Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Julio Von Gepetto

Tutos : Réparation du boitier d'allumage pour HONDA Transalp 600

Vous possédez peut être, comme moi, une Transalp 600 (Pd06). La mienne est un modèle 1990. C'est une machine increvable mais qui n'a qu'un problème : Les blocs d'allumage électroniques. Il y en a un par cylindre.

Ils fonctionnent généralement à merveille jusqu'au moment où il commence à montrer des signes de fatigue.

On trouve toutes les explications possibles sur internet. La plus probable est que suite aux vibrations, aux changements de température, à l'âge,..., les soudures à l'étain, qui à l'origine ne sont pas irréprochables commencent à lâcher progressivement. La panne n'est jamais franche. Elle intervient généralement au moment d'un redémarrage. Le cylindre incriminé n'allume plus. On coupe le contact, on tape un peu sur la selle, on redémarre et ça repart pour plusieurs jours. Puis ça devient de plus en plus fréquent, jusqu'à en être franchement pénible. J'ai changé le premier bloc presque 2 ans après le premier symptôme.

Ne souhaitant pas réparer, j'ai commandé un bloc neuf adaptable à un prix raisonnable (Dans les 70 Euros, si ma mémoire est bonne). Le remplacement a pris quelques minutes. Il suffit de retirer la selle. Tout est rentré dans l'ordre. Sauf que quelques mois après, ce fut l'autre bloc qui montra des signes de pannes.

C'était le bloc sur lequel est pris le compte tour. Lorsque je suis rentré en France, j'ai racheté le même type de bloc adaptable. Un problème est vite apparu : le compte tour marquait parfois le double de la valeur. Puis lors d'une sortie en brousse, le cylindre s'est mis à cafouiller totalement. J'ai coupé le contact, redémarré, puis j'ai pu rentrer à la maison. J'ai alors interverti les deux blocs. Avec l'ancien bloc adaptable j'ai eu le même problème de compte tour puis de cafouillage aléatoire.

Une pièce originale vaut une fortune (290 Euros chez Bike parts). J'ai donc décidé de réparer mes 2 anciens blocs.

J'en ai profité pour faire un petit tuto.

En fait ce n'est pas compliqué, juste méticuleux et nul n'a besoin d'être un électronicien confirmé pour réparer. Il faut simplement un minimum d'adresse.

LES OUTILS

* Une petite perceuse avec un disque de découpe. Vu le prix d'une petite perceuse, si vous avez 2 blocs à réparer, elle sera vite amortie

* Un fer à souder avec de la soudure électronique (pas celle pour les tuyaux ;-) )

* Un petit tournevis ou une lame 

Tutos : Réparation du boitier d'allumage pour HONDA Transalp 600

ETAPE 1 : COUPER LE FOND DU BOITIER

C'est l'étape la plus délicate. Si vous coupez trop bas, le fond ne s'enlèvera pas. Si vous coupez trop haut vous risquez de détruire le circuit imprimé.

Il faut couper légèrement eu dessus de la pliure. Voir photo. Il faut y aller doucement afin de ne pas détruire le bout des pattes des composants. Deux ou 3 passes sont nécessaires

La photo indique clairement à quel niveau couper.

La photo indique clairement à quel niveau couper.

ETAPE 2 : SOULEVER LA PARTIE COUPEE.

Là, aussi il ne faut pas y aller comme une brute. Je me sers d'un petit tournevis en prenant bien soin de ne pas faire levier sur le circuit imprimé. Il faut faire levier sur les bords du boitier. Une fois décollé, le mieux est de tirer à la main. Il peut arriver que le fond se casse en deux. Il faudra alors le recoller. S'il est totalement détruit, ce n'est pas très grave. Il faudra juste essayer de le remplacer par une autre plaque de plastique insensible à l'électricité statique.

Une fois décollé, on peut tirer dessus avec les doigts.

Une fois décollé, on peut tirer dessus avec les doigts.

ETAPE 3 : ENLEVER LA MOUSSE DE PROTECTION DU CIRCUIT.

Il faut nettoyer le circuit pour pouvoir reprendre les soudures. Cependant la mousse de protection reste presque en totalité collée au fond.

 Un peu de mousse est restée sur le circuit. Elle s'enlève facilement à la main. On remarquera que de la mousse est restée sur le fond.

Un peu de mousse est restée sur le circuit. Elle s'enlève facilement à la main. On remarquera que de la mousse est restée sur le fond.

Le circuit apparait propre.

Le circuit apparait propre.

ETAPE 4 : REPRENDRE TOUTES LES SOUDURES.

Il faut utiliser un bon fer et une soudure électronique de bonne qualité. Toutes les soudures doivent être reprises. On remarquera que certaines étaient ternes.

Tutos : Réparation du boitier d'allumage pour HONDA Transalp 600

ETAPE 5 : ESSAYER LE BLOC SUR LA MOTO

Fixer provisoirement le fond puis essayer le bloc. S'il fonctionne correctement, vous pourrez refixer le fond définitivement. Sinon, il faut reprendre les soudures. 

Avant de refermer définitivement, vous pouvez essayer quelques temps.

Fixer le couvercle avec du scotch d'électricien provisoirement pour l'essai.

Fixer le couvercle avec du scotch d'électricien provisoirement pour l'essai.

ETAPE 6 : REFIXER DEFINITIVEMENT LE FOND ET BOUCHER LA FISSURE AVEC UNE COLLE EPOXY

Faire attention que la colle ne parte pas sur le circuit imprimé. Les plus coquets pourront passer un peu de peinture noire sur la colle.

Ce bloc est le second que je répare. Il n'est pas encore fermé car je ne l'ai pas encore essayé.

Le premier fonctionne impeccable depuis maintenant 10 mois.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

doume 01/01/2021 22:26

Et voilà comment on résout les problèmes de connexions que l'on rencontre partout, pas qu'en moto, dans l'électroménager, dans les jouets, dans les TP, dans l'automobile, dans les machines spécifiques de l'Industrie, on ouvre leur putain de boitier scellé à la résine et ça repart !