Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Julio Von Gepetto

On vit une époque formidable, vous ne trouvez pas ?

Le football, ce n’est pas mon truc, mais parfois je regarde les nouvelles et l’autre jour, je suis tombé sur une information d’une importance majeure.
Griezmann et Dembélé, durant l’été 2019 ont été filmés en train de se moquer du personnel asiatique d’un hôtel. Crime abominable de lèse majesté.

"Adada, c'est celui qui dit qui y est"

Heureusement pour la morale, un délateur (Excusez moi, un lanceur d’alerte) les a filmés et a partagé le film sur les réseaux sociaux. Tous les merdias (Oups décidément le E et le R étant placés à côté, j’ai fait une coquille, pardon, pardon, mille fois pardon, j’ai les doigts trop gros) se sont alors emparés de cette affaire de la plus haute importance.

Alors, je me suis dit que si entre 1940 et 1945, lorsque que nos voisins germains s’étaient invités dans notre pays, nous avions eu plus de héros cinéastes de cette trempe, la vie en France serait merveilleuse car nos invités Teutoniques y seraient encore.

Malheureusement, les généreux délateurs de l’époque, ceux qui dénonçaient Jean Moulin, Manoukian et autres terroristes de l’Affiche rouge n’avaient pas à leur disposition ce merveilleux outil qu’est le smartphone et sa petite caméra perfide . Mais ne perdons pas espoir car si une situation semblable se reproduisait actuellement, les ‘résistants’ qui n’étaient en fait que des terroristes contre l’ordre Nazi seraient rapidement écrasés par le nombre de patriotes toujours prêts à collaborer avec les autorités du moment en leur procurant des vidéos compromettantes et en dénonçant cette armée du crime.
Et dire que certains fustigent Pierre Laval, Joseph Darnand et même Henri Lafont qui fut un des héros de la Rue Lauriston.

Non, mais franchement, vous vous rendez compte comment ces crapules traitaient nos invités d'outre Rhin. Si c'est pas malheureux.

Ce qui est magnifique, c’est qu’à l’époque, la plupart des délateurs le faisait non par idéologie mais par appât du gain. Le lanceur d’alerte contemporain le fait seulement pour le plaisir de voir sa création artistique récompensée par des ‘Like’ et par le nombre de visualisations.
C’est beau un tel désintéressement. Ca frise le sacerdoce, de quoi provoquer de plus en plus des vocations.

Pour changer un peu de sujet mais toujours en rapport avec notre magnifique époque laissez moi vous conter une terrible anecdote. L’autre jour, dans la rue, j’ai croisé une très belle femme noire dont les forme étaient admirables. Malgré moi, j’ai eu des pensées impies contraire au respect de la femme et de le race noire puisqu’elles concernaient des endroits que la pudeur m’empêche de nommer ici.
Une fois à la maison, je me suis agenouillé devant le portrait de Georgie. Oui, j’ai remplacé le crucifix qui était au dessus de mon lit par un grand poster de George Floyd qui couvre tout le mur. Sur ma table de nuit, à la place de la petite statue de la Vierge j’ai posé une photo d’Assa Traoré chaussée en Louboutin, bien que doutant de la virginité de cette dernière.

La victoire en Louboutin  nous ouvre l’espérance (Autour de 1000 euros pour des pompes de base)

Je me suis ensuite vautré par terre puis flagellé avec un martinet (Petit fouet) que j’avais acheté par correspondance à la boutique en ligne de l’Opus Dei. Puis j’ai affligé mon corps par quelques mortifications avant d’avaler un grand verre d’huile de foie de morue.
Le pire, c’est que j’ai vécu cette terrible épreuve comme une rechute. Une semaine auparavant, j’avais écouté ‘Le temps des colonies’ de Michel Sardou:
‘Moi Monsieur j’ai fait la colo
Dakar, Conakry, Bamako...’
Oh! Putain, voilà que ça me reprend....
Pardon, pardon, pardon, excusez-moi, je m’agenouille, pardon...
La repentance est mon credo.

Je ne saurais que trop vous conseiller la lecture de ce magnifique ouvrage datant du XVIIème siècle et qui n'a pas pris une ride.

On ne pourrait parler de cette époque formidable sans parler de l’épidémie de Covid. Cela fait un an et demi, que nos spécialistes planchent sur le sujet. Visiblement, non seulement, ils ont quelques difficultés à tomber d’accord mais les moyens médicaux qu’ils ont découverts ne semblent pas donner tous les résultats escomptés.
A l’heure actuelle, les connaissances de la médecine sont telles qu’elles permettent de transformer Papa en Maman et vice versa mais visiblement elles piétinent pour nous débarrasser du virus mystique et accrocheur.
Les méthodes médicales utilisées tel le masque ou le confinement l’étaient déjà à l’époque de la peste noire. Je trouve ça archaïque à une époque où il suffit d’envoyer un embryon dans la craquette d’une Indienne qui, 9 mois plus tard, fera le bonheur d’un couple de Papas ou de Mamans aux USA à 10.000 km de là...

C'est très embêtant mais je n'ai trouvé que cette image pour illustrer mes propos. J'espère que vous ne m'en voudrez pas...Pardon, pardon, je m'excuse, je le regrette...


Il y a bien le fameux vaccin qui va tous nous sortir de cette misère, mais c’est sans compter sur la racaille antivacs.
Il faut dire à leur décharge que certains faits peuvent porter à confusion. En particulier le fait que dans les pays du Sahel, il y a très peu de cas journalier alors que personne n’est vacciné. Par contre aux Seychelles ou au Royaume Uni, le nombre de cas explosent malgré un taux élevé de vaccinations dans le pays.
Avouez que cela peut être perturbant pour des esprits étroits.
Il y a bien sûr une explication rigoureuse et scientifique mais que la racaille antivacs ne veut pas comprendre. Je vous laisse le plaisir de la rechercher sur Google...peut être la trouverez vous...

Et pourtant, nos valeureux hommes politiques rivalisent de bons conseils pour convaincre ces ingrats apatrides.
Ils semblent évident que ces individus sont les responsables de la propagation du virus. Ces inconscients criminels mettent en avant qu’un vaccin doit protéger les gens vaccinés contre la maladie et qu’ainsi les seuls victimes du virus seront les non vaccinés. Ils n’ont, de toute évidence, rien compris.
Le fait que les vaccinés attrapent la maladie est une preuve que le vaccin fonctionne bien...Oui, oui, c’est simple à comprendre. Cependant, n'étant pas spécialiste en 'ogue' ou homme politique et n'ayant pas les outils intellectuels suffisants, je ne peux pas l'expliquer.
D’autres éminents spécialistes, dont les états de service sont longs comme des jours sans pain, affirment que le variant Delta va contaminer tous les non vaccinés et que ceux ci ont 6 fois plus de chance de contaminer leurs semblables que les vaccinés.
En gros, les non vaccinés vont être responsables de la contamination des vaccinés...C’est quand même pas compliqué à comprendre... Bordel!
Si vous ne comprenez pas c’est que vous êtes aussi bêtes que ces non vaccinés.
Un autre spécialiste de l’économie explique doctement que si l’économie Française ne repart pas, les seuls responsables seront les non vaccinés. Ben, voyons, plus c’est gros, plus ça marche.
Bien sûr, toutes ses affirmations ne reposent sur aucune étude scientifique ni sur aucun essai...C’est pas grave.
Elles sont forcément véridiques puisque ce sont des spécialistes et des politiques qui le disent. S’ils n’étaient pas aussi intelligents, ils seraient paysans ou ouvriers et non l’élite de la Nation. Ayant, la science infuse, ils n’ont pas à apporter de preuves à leur allégations.

En parallèle, d’autres politiciens, amis avec les précédents, s’inquiètent de la stigmatisation d’une certaine catégorie de Français. Il faut quand même être de mauvaise foi pour voir une quelconque stigmatisation dans ce qu’ont dit leurs collègues.
Ca me fait penser au bon flic et au mauvais flic lors d’un interrogatoire.

Devant l’attitude crapuleuse de tous ces psychopathes non vaccinés, la seule solution est de leur appliquer un signe distinctif. On aurait pu penser à une étiquette avec un petit virus orange ou rouge mais à l’époque du Smartphone, un marquage virtuel est quand même plus approprié.
La délation sera aussi un des piliers de la lutte contre le corona. Il est important que chaque citoyen responsable et patriote dénonce son voisin, son ami, son parent, son collègue qui ne serait pas vacciné...Il en va de la survie de l’espèce humaine...toute entière, y compris des Bonobos.

Finalement, je me demande si parfois l’histoire ne bégaye pas un peu. Il me semble que dans la première partie du vingtième siècle il y eu une période d’euphorie semblable à celle que nous vivons actuellement.
Cependant, mes parents, qui l’ont vécu, n’en ont pas un souvenir aussi idyllique.

Pardon, Excuse me, Entschuldigung Sie Mir Bitte, Disculpa, Scusa, Com Licença,...

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article